Les 7 Technopoles bretonnes changent de Président et dressent le bilan d'activité de l'année 2016

 

7 Technopoles Bretagne Logo Region Bretagne

 

En présencede Loïg Chesnais-Girard, 1er vice-président de la Région Bretagne, s'est tenue le 27 avril l'Assemblée Générale de la Fédération des 7 Technopoles de Bretagne, qui a présenté le bilan des actions qu'elle a menées en 2016. L'Assemblée Générale a vue la nomination de Thérèse Thiery à la présidence de l'Association. Élue référente de l'agglomération pour Lorient Technopole et maire de Lanester, Thérèse Thiery succède à Hervé Cuvelier, Président de Vipe Vannes, pour une année.

 La Région, les métropoles, les agglomérations et l’Etat investissent dans l’innovation et les emplois de demain

Outil mutualisé des financeurs publics, les technopoles sont soutenues par les collectivités pour contribuer au développement de l’innovation et de l’emploi qualifié sur leur territoire grâce à l’appui à la création et au développement des entreprises innovantes, mais aussi par des actions d’animation et de communication, pour créer du lien entre acteurs économiques, mais aussi avec les universitaires.

L’année 2017 marque une année de transition dans le contexte de la loi NOTRe. Avec une intervention majeure de la Région Bretagne en 2017, à hauteur de plus de 2 M € votés en Commission permanente de mars, les 7 technopoles bretonnes sont désormais majoritairement financées par les collectivités locales et la Région. Leurs équipes sont des acteurs de terrain qui travaillent auprès des entrepreneurs au quotidien, dorénavant sur l’ensemble du territoire régional, pour accompagner les entreprises innovantes. Leurs actions contribuent à sécuriser les projets d’entreprise, mais aussi à les porter plus rapidement vers une ambition plus forte, grâce aux réseaux et aux financements mobilisés. Acteurs de proximité, les technopoles sont également relais territoriaux pour les pôles de compétitivité présents en Bretagne.

81 entreprises innovantes créées en 2016 et 48 start-ups incubées par Emergys Bretagne

Moteur de la dynamique entrepreneuriale en Bretagne, les conseillers des 7 technopoles bretonnes ont accompagnés la création de 81 nouvelles entreprises innovantes en 2016. Un niveau élevé, comme l’an passé, qui avait vu la naissance de 79 entreprises. Ces entreprises à fort potentiel de croissance cumulent moins d’un an après leur création 170 emplois. Les technopoles ont accompagné la création de 237 entreprises innovantes en Bretagne de 2014 à 2016.
Le secteur du numérique reste prépondérant avec 52% des sociétés créées. Les activités liées aux biotechnologies (santé et cosmétique), alimentation-nutrition arrivent en deuxième position avec 25% des entreprises. Viennent ensuite le nautisme, l’industrie et les éco-activités.

On peut citer pour exemple quelques noms : IMP France (station de travail médical extrahospitalière légère, facilement transportable et déployable – Vannes), Blacknut (plateforme de cloud-gaming accessible depuis n’importe quel terminal – Rennes), Copeeks (boitier connecté de monitoring des espaces de productions agricoles – Lannion), Elva Sport (articles de sports nautiques et de loisirs innovants – St Brieuc), Asamgo (objet connecté et lumineux pour contrôler la qualité de l’eau de sa piscine à distance – Brest), Marnaa (la réalité augmentée au service des loisirs outdoor – Lorient), En Tech (solution de conversion d’énergie optimisée pour les smartgrids – Quimper), Imagina Connect (application mobile qui permet aux utilisateurs de consulter et de générer les Informations sur le monde qui les entourent – Vannes), Mapui Labs (plateforme web d’échange de données inter-pharmacies hospitalières pour l’échange sécurisé de médicaments et dispositifs médicaux – Rennes), Axalon (solution de gestion de maquettes numérique au service des industriels – Lannion), Scanwine (concept innovant de stockage de vins – St Brieuc), Easy Chelators (nouvelle génération de molécules chélatantes pour les applications en imagerie médicale et thérapie – Brest), Seair (foils innovants – Lorient ), Lorgatrip (plateforme destinée à optimiser la conception des voyages sur mesure- Quimper).

Depuis 2015, la fédération 7 Technopoles Bretagne gère l’incubateur Emergys Bretagne, avec le soutien de la Région et de l’Etat. Ce dispositif d’accompagnement des créateurs d’entreprises innovantes a intégré 48 nouveaux projets en 2016, répartis sur l’ensemble des quatre départements bretons : Rennes (23), Brest (10), Saint-Brieuc (2), Vannes (1), Lannion (3), Lorient (5) et Quimper (4).

Avec Emergys Bretagne, les porteurs de projet bénéficient d’un accompagnement individuel et personnalisé pour les aider à structurer leur projet et à consolider leur business plan. Celui-ci porte sur la propriété industrielle, la constitution de l'équipe, le choix du statut juridique de la future entreprise, la stratégie marketing, l'intermédiation financière, la recherche de partenaires et la communication. Cet accompagnement de proximité, réalisé par les équipes des technopoles, est enrichi par des études et des conseils d’experts de façon à consolider le projet d’entreprise et lui donner toutes les chances de succès.

Les technopoles proposent également aux porteurs de projet un accompagnement collectif par l’organisation de sessions de formation allant d’un format court (Form’action d’une à deux journées) au format plus long (Passeport de 3 à 5 jours). En 2016, 13 sessions de formations soit 28.5 journées ont été proposées. Elles ont accueilli 149 participants. Les Form’actions ont porté sur la communication, les documents comptables, les approches de vente, les levées de fonds, les techniques marketing et le media training. Quatre Passeports ont également été organisés, 2 sur le volet commercial, 1 sur le volet gestion financière et 1 sur le volet marketing.

Le dispositif d’incubation Emergys Bretagne bénéficie d’un budget des 400 000 euros venant de la Région Bretagne et de 200 000 euros venant de l’Etat, via le Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. L’essentiel de cette dotation bénéficie directement aux entreprises accompagnées par les technopoles sous forme de prises en charge partielles de coûts de prestations de services consolidant leur projet.

Un nouvel opérateur d’accompagnement pour les projets d’expérimentation d’innovations numériques

Davantage encore que les autres secteurs, le numérique se situe au croisement des filières. Afin d’encourager les collaborations des PME bretonnes du numérique avec d’autres structures pour favoriser le développement de leur solution innovante ou pénétrer sur de nouveaux marchés, la Région Bretagne a lancé un nouvel appel à projets “expérimentation d’innovations numériques”, en association avec les technopoles bretonnes. Ainsi, les entreprises innovantes souhaitant répondre à cet appel à projets, qui se clôturera le 26 juin, sont invitées à se rapprocher de leur technopole pour les accompagner dans le montage de leur projet.

A propos de l’association 7 Technopoles Bretagne

La fédération 7 Technopoles Bretagne a été créée en octobre 2014 par l’ensemble des technopoles régionales : Technopôle Brest Iroise, Technopole Anticipa (Lannion), Lorient Technopole, Technopole Quimper-Cornouaille, Rennes Atalante, Technopole Saint-Brieuc Armor, et VIPE Vannes.

Ce réseau représente un opérateur-clé de l’innovation en Bretagne, basé sur un réseau d’acteurs de proximité, labélisés par le réseau national RETIS (incubateurs, technopoles, CEEI), experts dans l'accompagnement d’entreprises innovantes, couvrant l’ensemble du territoire breton.

Leurs missions couvrent :
- le soutien à la création et au développement de start-up et d’entreprises innovantes
- la co-organisation de formations pour l’ensemble des créateurs accompagnés,
- l’organisation d’un programme commun de 7 événements économiques majeurs,
- le concours à l’émergence des initiatives territoriales (SRDEII, Glaz Economie, IRT B<>com, SATT, Pôle de compétitivité, French Tech...),
- la coordination de solutions apportées par l’écosystème (partenaires du financement, pôles de compétitivité, recherche, centres techniques...) au service des entreprises,
- la sensibilisation des étudiants à la création d’entreprise avec p.e. les Entrepreneuriales.
Les 7 technopoles collaborent avec les CCI, les centres techniques, les Critt, les pôles de compétitivités, la SATT Ouest Valorisation et les laboratoires de recherche pour répondre aux besoins d’innovation des entreprises.

Elles sont également un relais, pour les jeunes entreprises innovantes, de l’ensemble des dispositifs de soutien bretons, en relation étroite avec Bpifrance.

Carte 7 Technopoles de Bretagne

Contact presse :
Agnès Roumiguière
Agnes.roumiguiere@technopole-anticipa.com 
02 96 05 82 50